pour dresser mes cartes de sépia sauvage
sage à côté du pinceau
je fais sourdre la profondeur liquide
du goutte à goutte de l’encre
sinuosités instables
ici, embouchures de fleuve
ou telle île abandonnée
là, autres berges inondées
ou photos d’un rêve
butent contre le souvenir de l’arbre
devenu papier...
sinuosités instables
ici, embouchures de fleuve
ou telle île abandonnée
là, autres berges inondées
ou photos d’un rêve
butent contre le souvenir de l’arbre
devenu papier ...

[...]

https://www.terreaciel.net/Colette-Leinman#.Wpwky-dx1PY


Retour