Il dit :

au matin de l'aube

le poids du vent traversera les nuages,

comme mon poids,

au plus bref des moments, juste avant que le soleil ne s’inverse,

donne naissance à un passage secret,

plus doux et plus vulnérable.

Elle dit :

si je t’oublie, que ma langue se colle au palais,

si tu m’oublies, que le ciel retienne la pluie.

ça prend des jours

à l’herbe pour croître, serrée dans l’air, et peut-être moins
à l’homme pour chavirer au point ramassé du désir...

2015


Retour