D’une ligne, Colette représente les vulnérabilités féminines et masculines ainsi que leur omniprésence humaine obsessionnelle et puissante.